Pierre, l’homme qui chante avec les oiseaux

  • , actualisé le
  • par Paolo

Centre | Société

A lire l’article en lien Signé Genève | Mercredi 28 octobre 2020 | Par René Magnenat

La Cité Vieusseux a toujours hébergé des personnalités connues, des cyclistes, des footballeurs, des magistrats par exemple. Ne voulant oublier personne, je n’en mentionnerai aucun. Des originaux aussi ont marqué l’histoire de ce quartier populaire, très nombreux mais qui resteront eux aussi anonymes


Pourtant, aujourd’hui, je voudrais parler de l’un d’entre eux qui mériterait d’être connu. Un autodidacte, un homme tombé dans la potion magique de la musique un peu comme par miracle pour se trouver une raison d’être. Pierre Aeschlimann, puisque c’est de lui dont il est question, est tombé dans la « guitaremania » à l’âge de douze ans

Cité Vieusseux

Voir en ligne : Pierre, l’homme qui chante avec les oiseaux

Version imprimable de cet article Version imprimable