Avec le SEL du Lac, échangeons, pour changer !

  • , actualisé le
  • par Nicolas

SEL veut dire « Système d’Echange Local ». Le SEL du Lac est une association dont les membres se réunissent chaque premier lundi du mois à la Maison de quartier de Saint-Jean. Leur but ? Echanger entre eux des Biens, des Services et des Savoirs.

Les échanges sont validés par un don en « grains de sel » entre deux partenaires d’une négociation. Recevoir des « grains » permet alors de poursuivre d’autres échanges. Tout ceci ouvre à une autre vision sur la valeur des choses, plus de citoyenneté et de solidarité.

Comment ça marche ?

Sur le site internet, chaque membre annonce ce qu’il·elle recherche et/ou ce qu’il·elle peut apporter : cours de guitare ou d’anglais, garde d’enfants, un aspirateur d’occasion, du jardinage, des bricelets, soutien scolaire, dépannage informatique... tout est possible !

Quand on est intéressé par une offre, on prend contact, et l’échange se marquera en « grains de sel », dont chaque membre possède un compte alimenté par ce qu’il a offert. Une heure de service, quel qu’il soit, s’échange pour 60 grains de sel. Pour les objets : aux personnes de se mettre d’accord sur le nombre de grains.

Economique, et créateur de richesses... humaines !

Inventés au Canada, les SEL existent dans de nombreux pays. On en compte une trentaine en Suisse romande. Le SEL du Lac est celui du canton de Genève. Plusieurs habitant·e·s du secteur 1203 en font partie.

Pour certains, le SEL permet de suivre un cours, de donner un coup de main ou d’échanger des objets dans un cadre convivial sans toucher à son porte-monnaie. Pour d’autres, le SEL répond à un choix de vie, une envie de vivre selon une une autre valeur (au sens noble) que celle de l’argent et de la consommation.

Chacun peut apporter... et recevoir quelque chose

Le SEL fonctionne sur la complémentarité : homme ou femme, jeune ou moins jeune, doué·e de ses mains ou plus à l’aise dans d’autres domaines, chacun·e a des compétences qui peuvent être utiles à d’autres. Chacun·e, avec ce qu’il·elle sait et aime faire, rend service, et peut se faire aider quand il·elle en a besoin.

Pour faire partie du SEL du Lac
On vient à une soirée un premier lundi du mois à la Maison de quartier de Saint-Jean pour bien comprendre le fonctionnement du SEL et faire connaissance, on paie une cotisation de 20 frs par an, et voilà, on peut échanger, en accédant à la liste des offres sur le site du SEL.

En savoir plus : www.seldulac.ch

Voir en ligne : www.seldulac.ch

Version imprimable de cet article Version imprimable