Cours de Pilates

  • , actualisé le
  • par Nicolas

Les cours de Pilates avec Olga continuent.

Tous les mardis à 12h15 et à 19h30 à l’Espace de quartier Le 99. Veuillez svp vous annoncer au 078 631 93 17 ou olga genevapilates.ch (idem pour renseignements).

Ouvert à tous. Cours d’essai offert si inscription.


En un demi-siècle, le mode de vie dans les pays industrialisés a considérablement changé. Le dur labeur physique pour tous a fait la place à une vie plus sédentaire.
Environ 15% de la population avoue être totalement sédentaire et 55% dit ne pas être suffisamment active par rapport aux recommandations. Nous ne bougeons pas assez, c’est un constat. L’activité physique nous concerne pourtant tous, tout au long de la vie et bouger est l’une des choses les plus naturelles qui soit.

Même après des décennies d’inactivité, se mettre tardivement à faire du sport peut apporter un gain considérable si l’on veut « vieillir en bonne santé ».
Pour les aînés, une activité physique régulière est particulièrement importante car elle a aussi un effet positif sur la qualité de vie et permet d’éviter, ou en tout cas de retarder, la perte d’autonomie et la dépendance.
Tout effort, aussi minime soit-il, pour s’affranchir de l’inactivité est un pas qui compte et un plus pour la santé.

Les hommes et les femmes à la retraite devraient pratiquer au moins 2½ heures d’activité physique par semaine sous la forme d’activités quotidiennes ou de sport d’intensité moyenne au moins, ou 1¼ heure de sport ou d’activité physique d’intensité élevée.
Une activité physique est dite d’intensité moyenne lorsqu’elle provoque un léger essoufflement. Elle est considérée d’intensité élevée lorsqu’elle entraîne au moins une faible transpiration et une accélération de la respiration. Pour faire le compte de l’activité déployée quotidiennement, il est tout à fait possible d’additionner toutes les périodes d’activité physique dépassant 10 minutes.
Les aînés devraient faire autant d’exercice que possible même si leurs capacités ne leur permettent plus de satisfaire aux recommandations de base.

Ceux d’entre eux qui satisfont à ces recommandations peuvent faire encore plus pour leur santé en entraînant spécifiquement :

la force et l’équilibre : au moins trois séances par semaine. L’âge venant, il est particulièrement important de pratiquer une activité qui renforce la musculature pour conserver la forme et préserver son autonomie. De plus, il est utile de faire des exercices d’équilibre afin de prévenir les chutes.
la souplesse : exercices de gymnastique et d’étirement réguliers.
l’endurance : au moins trois séances par semaine à une intensité provoquant une faible transpiration et une accélération de la respiration.

Trouvez plus d’info utile sur le Réseau suisse Santé et activité physique : www.hepa.ch

Compilé et rédigé par Olga Rosen-Kungurova, instructrice de Pilates (www.genevapilates.ch)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Portfolio

Clipboard01