La Villa Concorde s’illumine à l’approche de Noël !

  • , actualisé le
  • par Jonathan

La directrice du service des pompes funèbres, cimetières et crématoire a eu l’idée d’un calendrier de l’avent grandeur nature. Tous les jours, jusqu’au 24 décembre, une fenêtre de la villa dévoilera une illustration de l’artiste Mirjana Farkas.

L’artiste Mirjana Farkas est bien connue du quartier puisqu’elle a notamment réalisé avec les enfants de la Concorde, des Libellules et l’association chantier ouvert, la fresque du passage sous l’avenue de l’Ain. Les coïncidences de la vie l’ont amené à travailler sur ce projet, mais aussi à prendre ses quartiers dans les nouvelles arcades de l’avenue Henri-Golay ! Avec cette nouvelle création, la villa de maître du service des pompes funèbres détonne et offre aux petits et grands du quartier un spectacle insolite !

A l’origine, l’installation de ce « service à la mort » dans le quartier avait été mal acceptée par les habitants. Tout d’abord parce qu’ils rêvaient d’y établir la Maison de quartier, mais aussi parce que le sujet dérange.

Avec cette mise en lumière, le service des pompes funèbres casse son image en mettant en scène des moments de vie. Garder le lien avec les habitants a toujours été une préoccupation à laquelle a répondu le service des pompes funèbres. Dès les premières actions du Forum Démocratie participative, l’espace d’exposition dans les combles de la Villa Concorde a permis au Forum de présenter les transformations du quartier.

Depuis le mois de juillet, elle accueille la maquette du quartier figurant les futures constructions du projet de la Concorde. Avec la création du parc de la Concorde, la villa, tout comme la ferme Menut-Pellet, seront mises en valeur. En attendant de franchir les portes de la Villa lors des prochaines visites de la maquette en 2019… profitez du spectacle, car maintenant la périphérie s’illumine aussi !

Belles fêtes de fin d’année,
L’équipe du Forum Démocratie participative

Cliquez ici pour consulter le page du SPF

Version imprimable de cet article Version imprimable