Printemps 2020

La chorale de la Maison Ronde

  • , actualisé le
  • par Nicolas

C’est dans le quartier, c’est trop bien et il y a eu un article et une vidéo sur le site de la Tribune (et même un dans le New York Times !). Il fallait vraiment aller voir et se renseigner. Un des objectifs de ce blog, mettre en lumière les actions positives, les bulles d’espérance, ce qui est beau là, autour, tout près. Alors cap sur la Maison Ronde. L’écrin de la Chorale de Saint-Jean.

Comment cela a commencé, on ne s’en rappelle pas bien. Des affichettes sur les portes des immeubles, peut-être le deuxième, ou troisième jour du confinement, annonçant qu’à 18h, on chantera Je t’emmène au vent de Louise Attaque, il y a les paroles sur l’affiche. Alors côté cour ce jour-là à 18h, les gens sortent sur les balcons. Les notes de la chanson retentissent depuis un petit haut-parleur, une voisine dirige depuis en bas ce chœur naissant, les gens chantent. Tout recommence le lendemain, et c’est parti.


Suite de l’article (avec une autre vidéo) à découvrir

sur le blog Virusolidaire

Version imprimable de cet article Version imprimable