Le Fifog à l’Espace de quartier Le 99

  • , actualisé le
  • par Nicolas

Dans le cadre de la Semaine d’actions contre le racisme, le Festival international du film oriental propose deux activités en partenariat avec le Service Agenda 21 - Ville durable et la Villa Yoyo.

Dans le cadre de la Semaine contre le racisme 2018, le Service Agenda 21 - Ville durable a le plaisir de vous inviter à la troisième édition du projet « Ma boîte à outils contre le racisme ». Des acteurs et actrices de la lutte contre les discriminations proposeront des ateliers, projections et discussions pour esquisser des pistes concrètes permettant de dépasser le racisme au quotidien. Toute personne peut être confrontée à des propos ou des actes racistes, ou en faire l’expérience dans son entourage, ce pourquoi cet événement s’adresse à toutes et tous, ainsi qu’aux associations ou institutions œuvrant à la prévention des discriminations.

Mercredi 21 mars à 14h

 Atelier de décryptage du racisme et des stéréotypes

par le prisme du cinéma, suivi de jeux et contes interculturels.

Pour enfants dès 10 ans, inscription : filmoriental gmail.com.

Dimanche 25 mars

 A 12h : AnthropoBrunch : « Et moi, que puis-je faire contre le racisme ? »

Espace d’expression libre autour d’un repas gratuit (animé par l’association EnQuêtes - Plateforme d’anthropologie ; repas préparé par l’association Rinia Contact)

 A 14h : Atelier « Check ton privilège ! »

Comment être un-e allié-e dans la lutte contre le racisme anti-Noir-e (animé par le Collectif Afro-Swiss)

Prière de vous inscrire à l’adresse agenda21 ville-ge.ch avant le 21 mars , en précisant avec ou sans repas. La participation aux ateliers et au repas est gratuite.

 A 17h : projection de « Bienvenue à Marly-Gomont »

de Julien Rambaldi (2016, 94’)


Du 21 au 29 avril 2018

 13e Festival International du Film Oriental de Genève

La 13e édition du Festival International du Film Oriental de Genève (FIFOG) aura lieu du 21 au 29 avril 2018 dans une vingtaine de lieux à Genève et ses communes (Vernier, Presinge, Versoix, Carouge...). Une centaine de films de qualité, tous genres confondus, et dont l’esthétique épouse les conditions difficiles de leur genèse, sera montrée et accompagnée par soit des auteurs ou des spécialistes. Plus de 80 invités sont attendus.

Placée sous le signe de l’espoir l’édition 2018 célébrera, entre autres, les visions de femmes, amplifiera les voix de la jeunesse, questionnera les extrémismes et explorera la complexité des sociétés d’Orient, notamment dans leurs rapports avec l’Autre, en pleines mutations. Une occasion de mettre en valeur la créativité féminine et d’exprimer l’espoir des peuples à repousser l’obscurantisme sous toutes ses formes et dessiner un lendemain meilleur.

Voir en ligne : Festival International du Film Oriental de Genève

Version imprimable de cet article Version imprimable