Café FORUM

O.G.M. - quels enjeux pour l’avenir ?

  • , actualisé le
  • par AD

Débat public au Marché Bio de St-Jean

Mme O. Rogg
M. Langaney et M. Cretegny
M. Bavarel et Mme Brunschwig-Graf

Photos par Jean-Jacques Kissling www.jjkphoto.ch


Jeudi 17 novembre 2005 à 19h.30 le Forum St-Jean/Charmilles invite les habitants du quartiers et les clients du marché Bio à débattre sur la question des O.G.M. dans le cadre de la votation du 27 novembre.

Les invités suivants introduiront le sujet puis débattront avec le public.

- Martine Brunschwig Graf, conseillère nationale, comité "non au moratoire sur génie génétique"
- Pr. André Langaney, généticien et professeur à l’Université de Genève
- Christian Bavarel, habitant du quartier et député Verts au Grand Conseil
- Willy Cretegny, viticulteur biologique, président de Bio-Genève

Débat animé par Bernard Antenen, écrivain et habitant du quartier.

Un moment de convivialité où les habitants pourront s’informer et débattre sur ce sujet d’actualité. Soupe et vin chaud pour se réchauffer !


Compte-rendu

Jeudi 17 novembre 2005 à 19h30, une quarantaine de personnes ont bravé le froid pour venir au Marché Bio de St-Jean débattre sur la question des OGM dans le cadre de la votation du 27 novembre.

Bernard Antenen, écrivain et habitant du quartier, a accepté de modérer ce débat et a présenté les invités en essayant de lier chacun d’eux à notre quartier.

Pour Christian Bavarel, député des Verts au Grand Conseil, c’était facile : il y habite !

Pour Willy Cretegny, viticulteur biologique, facile aussi : il vend ses vins chaque jeudi soir au marché Bio !

Pour Martine Brunschwig Graf, conseillère nationale et membre du comité "non au moratoire sur le génie génétique", c’est un souvenir qui nous fut rappelé : elle était aux côtés des habitants à la rue du Beulet lorsque ceux-ci défendaient leur poste !

Et pour le Pr. André Langaney, généticien et professeur à l’Université de Genève, son lien avec le quartier s’est fait par institution interposée : ses livres sont à emprunter à la bibliothèque municipale de St-Jean !

Nous remercions particulièrement les « pro-OGM » d’avoir « osé » venir défendre leur point de vue au marché Bio, devant un public majoritairement acquis à la cause du moratoire !

Pour ceux qui souhaitent avoir un compte-rendu du débat, il a été rédigé par « le Courrier » et publié dans l’édition du samedi 19 novembre 2005.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Portfolio

Flyer