J’aimerais savoir...nette augmentation du trafic sur la rue des Charmilles

2 |

  • , actualisé le
  • par OR

J’habite à la rue Amiel 17 et je constate depuis plusieurs mois une augmentation du trafic, génératrice de bruit et de pollution supplémentaire sur la rue des Charmilles.

Je me réjouis de la zone 30 pour la rue de ST-Jean mais constate que la rue des Charmilles devient une rue à grande circulation et en déduis que le trafic de la rue de la Servette et maintenant celui de la rue de ST-Jean s’est déplacé...

Mes questions sont :

- A-t-on sciemment ou par négligence déplacé le problème et sacrifié les habitants de ce quartier ( qui ont déjà la rue de Lyon bien fréquentée à quelques centaines de mètres) ?

- Le TCS présentait un plan sur son journal avec des giratoires et ralentisseurs sur la rue de Charmilles. Est-il passé à la trappe ?

- Que se passe-t-il avec la zone 30 Amiel-Dôle-Daubin, les opposants ont-ils gagnés ?

Version imprimable de cet article Version imprimable

Documents joints

  • P-1566-ATélécharger

    - PDF - 997.5 ko

    rapport de la commission des pétitions du Grand COnseil chargée d’étudier la pétition contre la suppression des places de stationnement dans mon quartier

Vos commentaires

  • Le 12 janvier 2007 à 11:26, par OR En réponse à : j’aimerais savoir...nette augmentation du trafic sur la rue des Charmilles

    A ce jour, je puis vous donner quelques éléments de réponse à vos questions, suite aux contacts que j’ai eu avec l’Office cantonal de la mobilité (OCM). Les chiffres fournis par l’OCM concerne une boucle de comptage installée sur le pont des Délices et donne la moyenne journalière de véhicules qui passent à cet endroit. Voici une comparaison entre les mois de novembre 2005 et 2006 :

    - direction aéroport en novembre 2005 : 8269 véhicules par jour
    - direction aéroport en novembre 2006 : 8193 véhicules par jour

    - direction ville en novembre 2005 : 10’509 véhicules par jour
    - direction ville en novembre 2006 : 10’451 véhicules par jour

    Par ailleurs, il faut savoir que dans la hiérarchie du réseau routier, un plan qui a été avalisé par le Grand Conseil, la rue des Charmilles et la rue de Lyon sont classées comme axes prioritaires, alors que la rue de Saint-Jean est fait partie du réseau secondaire.

    Le service de la mobilité de la Ville de Genève nous renseignera prochainement sur l’état d’avancement du projet de zone 30 des Délices.

  • Le 22 janvier 2007 à 08:33, par OR En réponse à : j’aimerais savoir...nette augmentation du trafic sur la rue des Charmilles

    Pour faire suite à la réponse précédente et à la question sur la zone 30 des Délices, le service de la mobilité de la Ville de Genève m’a fait savoir que le projet est normalement à bout touchant et que les autorisations devraient être déposées prochainement.

    S’il ne devait pas y avoir d’oppositions à la zone 30 des Délices, les travaux pourraient débuter d’ici à la fin de l’année 2007, début 2008. S’il devait y avoir des oppositions, les délais seront plus longs ... plusieurs mois à plusieurs années (la zone 30 de St-Jean a été discutée en l’an 2000 ... et réalisée partiellement en 2007, car la rue de St-Jean est encore en projet !).