Mini-chantiers entre 2011 et 2015

  • , actualisé le
  • par Jonathan

En 2011, le premier mini-chantier voit le jour dans le quartier de la Concorde à Châtelaine pour améliorer sans attendre ce qui peut l’être. Retrouvez toutes les réalisations dans la brochure du Canton.

Voir la brochure Mini-chantiers 2011-2015 - "Expérimenter l’espace public" - 2016

En 2009, lorsque la réalisation d’un Plan directeur de quartier démarre pour concrétiser la densification du secteur dit « Concorde », délimité par l’av de l’Ain, l’av. d’Aïre et les voies CFF.

Depuis 2011, avec l’approche de la nature en ville, qui consiste à veiller à ce que les zones urbanisées soient agrémentées d’espaces de verdure, la valorisation d’espaces existants, le développement de nouveaux espaces, ainsi que la sauvegarde d’espaces d’exception sont au cœur de l’action des mini-chantiers.

En 2012, avec le démarrage des Grands Projets du Canton de Genève, les mini-chantiers s’étendent progressivement à celui de Châtelaine, et dès l’an 2013, ce sont trois secteurs qui s’animent autour de mini-chantiers : Vieusseux, Concorde et Libellules.

Impulsée par le Forum Démocratie Participative, la démarche « mini-chantiers », soutenue par le Canton de Genève, a associé les Villes de Genève et de Vernier, les partenaires comme la Fondation HBM Emile-Dupont (FED), la CODHA et la SCHG, ainsi que nombre d’acteurs sociaux et associatifs locaux.

La brochure a été éditée par l’Office cantonal de l’agriculture et de la nature (OCAN) et l’Office de l’urbanisme.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Portfolio