Atelier n° 3 "espaces publics du futur" - découvrons la Concorde de demain

  • , actualisé le
  • par Jonathan

Le compte rendu de l’atelier n°3 sur les espaces publics "Découvrons la Concorde de demain", du jeudi 27 septembre est disponible. Retrouvez le en bas de la page !

Pour pouvoir alimenter la discussion et se projeter dans l’avenir, il faut connaître tous les ingrédients.

La soirée a commencé par un rappel de la démarche participative depuis le début de l’année 2018 (atelier n°1, atelier n°2, enquête mobilité école, exposition) et la présentation des micros-trottoirs du passage sous-voie.

Alors que les premières constructions de logements émergent, l’étude des espaces publics a commencé au début de l’année 2018 et permet de concrétiser les principes A1 du PDQ Concorde « Mettre en place un maillage paysager structurant ». Son périmètre couvre l’avenue Henri-Golay, Jean-Simonet, le giratoire de l’avenue de la Concorde, l’entrée du quartier des Libellules et le passage sous-voie.

On ne peut donc que se réjouir de l’avancée de ce projet qui entre parfaitement dans le développement nécessaire et souhaitable du quartier. Le projet présenté par Sépharin Hirtz, du bureau apaar, propose la création de places et placettes sur tout le périmètre, la création d’un grand parc entre la villa Concorde, la ferme Menut-Pellet et le passage sous-voie. Le mot d’ordre des grands principes présentés est de proposer des rues loin des standards rectilignes. Courbe, débordement des placettes, végétalisation et même un arbre planté au milieu de la chaussé... Il fallait oser !

L’objectif est clair

Offrir aux habitants des espaces de rencontre et de supprimer le trafic de transit. Les participants ont fait part de leur remarques, questionnements, désapprobation et ont été invités à enrichir le projet en spécifiant les besoins pour chaque lieu. Avec l’aide des acteurs du projet, le travail ne fait que commencer pour incorporer les ingrédients magiques aux besoins de chacun !

La discussion sur les prochaines étapes du projet sera reprise notamment lors de la rencontre du groupe écoquartier Concorde le 20 novembre prochain à 18h30, à la salle polyvalente de l’école des Ouches.

Intervenants  :
Les maîtres d’ouvrage à savoir les autorités qui ont la charge de l’aménagement des rues du quartier : Canton de Genève (Giovanna Ronconi, Cheffe du Grand projet Châtelaine), Ville de Vernier (Igor Moro, responsable de l’urbanisme et du développement durable) et des mandataires, c’est à dire les personnes qui ont reçu le mandat d’imaginer cette première phase du projet en concertation : Séraphine Hirtz, architecte paysagiste, Nathalie Monge, architecte, Sarah schweyer, architecte paysagiste du bureau apaar.

Compte rendu de la soirée du 27 septembre 2018
Version imprimable de cet article Version imprimable

Documents joints