Pourquoi on légalise le stationnement 2 roues sur les trottoirs ?

1 |

  • , actualisé le
  • par Nicolas, OR

Question :

Des cases motos sont dessinées sur les trottoirs - est-ce légaliser ce qui s’est toujours fait ?

Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos commentaires

  • Le 8 décembre 2006 à 13:57, par OR En réponse à : J’aimerais savoir ... pourquoi on légalise le stationnement 2 roues sur les trottoirs ?

    Réponse du service de la mobilité :

    Concernant le marquage de cases deux-roues placées sur les trottoirs, la Ville de Genève n’est pas favorable à ce type de réalisation, qui ne fait pas de distinction entre le stationnement des deux-roues motorisés et celui des deux-roues non motorisés. En effet, la Ville souhaite que seuls des espaces réservés au stationnement des vélos puissent être réalisés, dans certaines conditions, sur les trottoirs. Pour cela, elle recommande qu’aucune case de stationnement ne soit marquée sur les trottoirs et elle demande que seules des "épingles" (arceaux métalliques permettant d’attacher les vélos) soient placées sur les trottoirs, lorsqu’un besoin en la matière a été identifié et lorsque la configuration des lieux le permet. Cependant, comme vous le savez, la Ville de Genève n’a pas le dernier mot en matière de marquages routiers. Elle tente donc de sensibiliser l’Office cantonal de la mobilité à la stratégie décrite ci-dessus et qu’elle s’efforce de généraliser.