Comment peut-on respecter les règles de stationnement ?

12 |

  • , actualisé le
  • par OR

Par : Khassanov, 19 décembre 2006

J’aimerais savoir comment peut-on respecter les règles de circulation en ce qui concerne la stationnement si on n’a pas assez de place de stationnement dans le quartier ? Personne n’a envie de contrevenir aux regèles mais on ne nous laisse pas de choix. Nous somme comme des vaches à taire pour les autorités de la ville. Je m’intéresse où parquent-ils ceux qui décident de réduire le nombre de places de parking. Apparemment ils sont assez riches pour vivre dans les bons quartier où il y a assez de places de parking ou dans les villas avec les garages. Et ils s’en fichent des gens simples. Bravo !

Version imprimable de cet article Version imprimable

Documents joints

Vos commentaires

  • Le 21 décembre 2006 à 14:05 En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    Réponse d’un membre du groupe de travail "zone 30"

    S’agit-il d’un stationnement visiteur ou d’un parcage longue durée pour habitant ?

    L’habitant, dont l’immeuble n’est pas pourvu de garages ou de places pour voitures, peut obtenir un macaron de quartier pour un parcage sur la voie publique dépassant la limite de durée du parcage autorisé ; ce n’est pas un droit au parcage s’il n’y a plus de place disponible. Il peut également s’inscrire auprès de la Fondation des parkings pour obtenir une place dans le parking habitant des Tilleuls (roulement de 8 places tout au long de l’année ; Frs. 160.-/mois).

    Le visiteur qui ne trouve pas de place dans la zone bleue, particulièrement le soir, peut parquer son véhicule dans le garage de Planète Charmilles.

    L’autorité ne peut pas être rendue responsable du manque de places de stationnement sur la voie publique qui n’est pas extensible. La loi sur les constructions impose un quota de places habitants et visiteurs pour les immeubles nouveaux. La liberté de se déplacer avec le moyen de son choix étant encore garantie, il vaut la peine de se poser la question avant d’acquérir un véhicule : ai-je la possibilité de louer une place de parcage ? Ai-je les moyens financiers pour en assumer la charge ? Parcourant moins de 9000 km par année, ne vaut-il pas mieux m’abonner à Mobility (www.mobility.ch) qui m’offre des voitures à portée de main dans le quartier (Planète Charmilles)

  • Le 22 décembre 2006 à 13:52, par OR En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    Réponse d’un membre du groupe de pilotage du Forum

    Le Forum Saint-Jean est un espace d’information et de débat pour les habitants et associations du quartier. Lors des nombreux débats qui ont eu lieu, ce problème surgit à chaque fois. Et à chaque fois, certaines pistes sont évoquées pour répondre à cette question du stationnement des voitures, mais il est à relever que les habitants ne se sont jamais mobilisés pour tenter de trouver des solutions communes concrètes.

    Ces solutions existent-elles ?

    On doit considérer que garer sa voiture est du ressort de la responsabilité individuelle dans le respect des règles de vie communes. Le Forum est un espace où on a pu parler et s’informer à propos de ces règles communes qui ont mis en évidence la nécessité du respect de la mobilité de chacun : mobilité des automobilistes, mais également mobilité des enfants, des personnes à mobilités réduites (handicapés, aînés, ... ), des cyclistes, des transports en commun, etc... mais également de la nécessité d’avoir une meilleure qualité de vie dans le quartier. A relever que les priorités ne sont pas les mêmes pour tous, et que des choix doivent être faits, et des consensus doivent être trouvés.

    Ces moments de parole ne suffisent visiblement pas ! Preuves en sont les diverses pétitions qui circulent, adressées aux autorités, pour “sauver le stationnement voiture”. Doit-on tout attendre de l’Etat ? Peut-il résoudre ce problème et va-t-on attendre qu’il le fasse ?

    Le Forum est un espace qui favorise les contacts, permettant à divers habitants de se regrouper autour d’une préoccupation partagée et de réfléchir ensemble à un problème dans le but de promouvoir des solutions concrètes. Par exemple, voici quelques pistes de réflexion qui pourraient être développées par un groupe de travail :

    - Faut-il construire un 2e parking pour les résidents ? Si oui, où ?

    - Faut-il promouvoir des alternatives à l’usage de la voiture privée ?
    - Avoir un meilleur accès aux voitures partagées (Mobility, par exemple) ?
    - Développer l’offre en transports publics ? .... ce à quoi s’est attelé le groupe de travail “Halte RER” en 2003 et 2004, notamment...
    - Améliorer le réseau cyclable ?

    - ..... autres propositions ... ?? .....

    Le secrétariat du Forum se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire concernant les modalités de fonctionnement du Forum - info forum1203.ch-

  • Le 26 février 2007 à 09:52, par OR En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    Il n,y a pas qu’a st jean ...aux delices c’est le meme probleme ne nous
    laissons pas faire...il faut se battre contre l’abus des services de la
    ville qui sous pretexte de la zone 30 enleve tjrs plus de place..cece sans
    tenir compte de la loie votée par le PEUPLE surle ciculation routiere....ne
    pas oublier que les zones 3o est une dérogation...a st jean madame Meng se
    bat pour qu’il y aie une cohérance par des petitions nous dans notre
    quartier 1200 personnes se st eprimées contre l’aménagtemnt du quartier des
    Delices en zone 30 une association a été créée sous l’ap’pellation Delices
    intérets venez nous rejoindre l’union fait la force...nous ne voulons pas
    d’aménagement tels qu’on peut le voir a st jean une ineptie...le petit
    marquis en est la cause avec ses delires aberants....regarder lemen bleu ou
    va se debattre la dite pétition contres les supressions de parc...n’oublier
    pas d’aller voter...une voiture stationnée est une voiture qui ne polue
    pas.. A bientôt pour d’autres reflexions...

  • Le 26 février 2007 à 09:55, par OR En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    Pour information : le parking des Tilleuls comporte 412 places qui se répartissent en 322 cases et 90 boxes. Il y a aujourd’hui ( février 2007) 400 abonnements (311 sur cases et 89 sur boxes). Le parking est fermé et l’accès est uniquement pour les abonnés (habitants et commerçants) ; il n’y a pas de parcage horaire.

  • Le 30 mars 2007 à 08:03, par Lavernat Maurice En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    J’aurai souhaité connaitre l’auteur de ce message qui reprend largement notre combat.

    Il faut savoir aussi que notre association n’est pas contre la modération de vitesse, au contraire mais contre les dérives administratives, imbriquées les unes dans les autres qui permettent insidieusement la suppression des places de stationnements.

    Nous en avons raz-le-bol d’une forme de volonté d’obliger tout un chacun à suivre l’idéologie "sans voiture" et de voir que la constitution est constamment violée, à différents niveaux. il est navrant, d’ailleurs, que nous soyons obligés d’en arriver à devoir déposer des pétitions pour faire respecter les lois. en sommes nous arrivé à une république bananière ?

    Nous nous battons aussi pour le respect de la Constitution genevoise notamment la loi No 160 sur la liberté du choix du mode de transport notamment son alinea c : "le stationnement doit être organisé en fonction des besoins des habitants".

    Notre association, à ce jour, compte 130 membres, si vous vouloir soutenir notre combat, rejoignez nous afin de montrer que la volonté de certains, n’est pas la volonté de la majorité des habitants.

    Maurice Lavergnat
    Président
    Association Délices Intérêts
    Rue H-F Amiel 1

  • Le 30 mars 2007 à 08:14, par Lavernat Maurice En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    S’il y a des problèmes, il y a des solutions. Le tout c’est de le vouloir.

    Après analyse du projet "zone 30km/h, Délices" avec le offices tant cantonaux que municipaux sur la mobilité, il s’avère qu’en lieu et place d’en supprimer, on a relevé la possibilité d’en créer.

    Votre solution de créer un ou des nouveaux parking n’est pas démocratiques. Le parking des Tilleuls en est la preuve. On a substitué des places "zones bleues" en places souterrainnes. 100 places ont été supprimées.

    Le prix du parking en surface avec le macaron, à l’année, chf 180.-, le parking souterrain, 165.- par mois. de plus, cette solution n’est pas accessible aux visiteurs, au personne devant livrer ou s’activer dans le quartier temporairement.

    Pas tout le monde peut se le permettre. Cette solution est loin d’être équitable.

    Maurice Lavergnat

  • Le 9 mai 2007 à 14:56 En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    Bonjour,
    Je tiens à vous faire part de mon expérience personnelle relative à l’utilisation des places de parcages dans le quartier des Délices.

    Entre 2002 et 2003 j’ai suivi une formation de 18 mois sur Lausanne. Cette formation était alors inexistante sur le canton de Genève. Les cours se déroulaient trois à quatre fois par semaine, en principe le soir de 18h00 à 21h00. Néanmoins, les travaux de groupes pouvaient, quand à eux, continuer jusqu’aux alentours des minuits.

    Je voyais à l’époque deux moyens de transports pour me rendre sur Lausanne
    1) La voiture
    2) Le train

    Très vite, je me suis rendu compte que le train ne répondait pas, dans ce cas là précis, à mes besoins.
    1) Je travaille sur Carouge et me rendre à Lausanne en train me forçait à partir plus tôt du travail ce qui impliquait encore plus d’heures à rattraper.
    2) A partir du moment ou je faisais du co-voiturage, le prix du train se trouvait être plus élevé que celui de la voiture.
    3) Mais surtout.... Il n’y a pas de trains après minuit pour rentrer sur Genève.

    Je n’avais à l’époque pas les moyens de m’offrir une place de parcage dans le quartier (Env. 200 CHF par mois à l’époque de ma recherche)... mais maintenant, j’avoue regretter amèrement cette décision. J’aurais du, quitte à emprunter de l’argent auprès d’un établissement bancaire, prendre une place de parcage. Pourquoi ? Essayez seulement de trouver une place de parcage vers 11h00 ou minuit... Je ne trouvais donc en général aucune place digne de ce nom. Donc ce qui devait arriver arriva ! Le matin je prenais mon véhicule autour des huit heure avec une belle surprise sur le parbrise.

    Le coût de ma formation en amendes aura été proche des 11’500 CHF.
    Prochaine fois... je ne fais pas d’études supplémentaires, je reste sur mon CFC et j’attendrai gentilement de devenir obsolète sur le marché de l’emploi et irais pointer au chômage le jour venu.

    Oui... j’ai encore la haine sur ce sujet là.

    Petite anecdote au passage : J’ai tenté une fois d’expliquer poliment (et sans demander l’annulation de l’amende) à une ASM les difficultés auxquels je faisais face. La réponse fut simple "z’avez qu’à trouver un second logement sur Lausanne".

    Oui... j’ai toujours la haine sur ce sujet là.

    PS : Par rapport au post précédant, j’ai un peu de peine avec le "L’autorité ne peut pas être rendue responsable du manque de places de stationnement " quand on sait que nos autorité ont déjà supprimé 50 places aux Délices sur les deux ou trois dernières années.

  • Le 23 mai 2007 à 23:11, par mrtn En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    Notez bien que parmi les aménagement réalisés pour la zone 30 km/h, de nouvelles places de parking ont été créées, par exemple sur la rue de Miléant, près de l’extrémité Saint-Jean.

  • Le 28 août 2007 à 19:15 En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    a tous les habitants des Delices ,il est indispensable pour sauvegarder nos acquis ,de nous soutenir les uns les autres en ce qui concerne le maintien des places de parc en zone bleu. pour cela un groupes d’habitants se st groupés en associationsous l’appellation "Delices Interêts" nous nous retrouvons une fois voir deux fois par mois pour debattre et se battre contre les projets de la ville supressions des places de parc zone bleu liees au projet zone 30....il est vrai que nous travaillons dans l’ombre et si a ce jour rien a changer encore dans la configuration de notre quartier cela signifie que l’acivité de l’association est reelle. aidez nous rejoignez nous afin de renforcer le nombre de nos adérants a notre association. l’interêt que chacun peut nous porter ne fera que renforcer notre existance aupres des autorités....merci pour votre soutient. Véronique Broccard

  • Le 22 septembre 2008 à 09:57, par m_b En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    Bonjour,

    Je m’y prends trop tard pour participer aux réactions sur la campagne 30 Km/h mais venant sur ce forum je vois que beaucoup d’habitants partagent mon exaspération sur les problèmes de stationnement dans le quartier.

    Contrairement à l’une des réponses sous ce topic, l’aménagement a coïncidé avec la suppression d’une trentaine de places de stationnement. Au nom de quoi ? De la "convivialité", du "bien-vivre-ensemble" - dans un quartier où les rues sont presque toujours vides et d’où les commerçants partent ? La convivialité, c’est de faire raquer entre 40 et 140 francs les automobilistes qui ont le malheur de rentrer chez eux après 18 heures parce qu’il n’y plus la moindre place et qu’il n’y a pas de choix que de se garer mal ?

    La place de parking hors de prix que j’ai fini par louer me coûte finalement moins cher que les contraventions.

    En réalité mon impression est que ces "réaménagements" du quartier sont une affaire juteuse, un négoce bien profitable pour la municipalité - sur le dos des automobilistes. Et on se demande à qui peut bien profiter ce racket ? La ville de Genève veut-elle faire partir tout le monde ?

  • Le 2 février 2009 à 13:45, par Sylk28 En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    En réponse au dernier message... cela profite à ceux, dont moi, qui ne possèdent pas de voiture et qui louent leur place de parc à ceux qui en possèdent 2, voir plus !
    Pour moi, il y a bien assez de places de parc, c’est le nombre de voitures par ménage qui est trop élevé à Genève.

  • Le 21 août 2011 à 14:04 En réponse à : J’aimerais savoir ... sur les places de parking

    Bon billet, ce blog est trés complet.
    Bonne continuation !


    poker gratuit


    jouer au poker en ligne
    sites poker en ligne !